Ces derniers mois

7 Commentaires »

Le 13 Aout 2016

Le mois de mai en Harley sur les routes d’Arizona avec Jean-Paul, Bernard et Benoit. Je ne sais plus où j’ai lu cette citation : “L’affection réciproque n’a pas ce degré de sensibilité ardente qui fait que le moindre pli est un supplice. Les vieux amis s’aiment avec des plis”. 

J’ai toujours aimé les noms des neighborhoods de Los Angeles. Il y a deux mois, on a déménagé de Los Feliz à Silverlake, des gens heureux au Lac d’Argent.

Il y a une vingtaine d’années, je ne sais pour quelle raison, Gérard Depardieu allait et venait dans mes rêves. Il se pointait à la table familiale, m’emmenait sur sa moto comme un grand frère et me défendait dans les bagarres. Cet été, j’ai lu avec ravissement ses deux livres autobiographiques (“Ca c’est fait comme ça” et “Innocent“) et depuis, il revient dans mes rêves. Cette nuit, tous les deux, on a fait la tournée des bars. Il a vomi dans le caniveau et c’est moi qui l’ai ramené chez lui. Sacré Gérard!

Sasha quitte la maison. Cette roue qui tourne, c’est un peu triste mais c’est plein de belles choses à venir.

Cet été, Anne et moi avons passé une semaine à bouger en Espagne. Quand j’avais 15 ans, je passais mes étés à Cadaques. Je garde le souvenir d’une italienne qui, malgré son jeune âge, avait sa maison sur le joli petit port en face du Bar Maritim, là où on pouvait voir Dali promener son ocelot.  Je n’ai pas retrouvé la maison mais la ville n’a pas trop bougé sauf que depuis Dali est mort; que des touristes en maillot visitent sa maison et achètent des t-shirts imprimés du sublime tableau de La jeune fille debout à la fenêtre.

Dans 6 semaines, je vais faire San Francisco-Los Angeles à vélo. Pourquoi je fais ça? Sans doute pour me prouver que je suis encore jeune malgré les 50 piges qui se pointent. Surement parce que je veux encore et plus que jamais tout essayer et avoir comme seul mantra “n’ayons peur de rien”. Et puisque cette foutue roue doit tourner, autant la faire tourner encore et encore sur la One, la plus belle des routes bordant le Pacifique.

mateosashaMateo & Sasha, Los Angeles

old womanLa vieille, Barcelona

kidsKids, Napflio

vieux clopeLe vieux, Barcelona

anneAnne devant le Macba, Barcelona 

museeMacba, Barcelona

la vergeValencia

thaisTais, Barcelona

DSC09342Anne et Kenza, Sparte

lampe nuitSuperior, Arizona

pharmacieValencia

adidasEvren and Lihuane, Barcelona

ongle Nice nails, Athens

vieuxL’autre vieux et Andrés Iniesta, Barcelona 

diego and meDiego et moi, Barcelona

revoltezRevoltez vous, Paris

cielMojave, California

didiDiego, Barcelona

chat2Le chat, Barcelona

DSC00014Juliette, Barcelona

DSC09947Tais et Sasha, Barcelona

DSC09936Nice nails, Barcelona

DSC09130Le chat 2, Napflio

DSC09010La tombe, Aggelokastro

DSC08102Mes amis et moi, Yuma

DSC09615Anne et Diego, Barcelona

copperSuperior, Arizona

motoAlgodones Dunes, California

DSC09957-2Juliette et Sasha, Barcelona

,

7 Comments on “Ces derniers mois”

  1. 1 Alexandre Weiser said at 3:12 pm on August 16th, 2016:

    Nice! tant le texte que les photos …

  2. 2 Marianne Sadowski said at 3:13 pm on August 16th, 2016:

    me gusta mucho como escribes! Lindas fotos!!

  3. 3 Benedicte Guenoden said at 3:13 pm on August 16th, 2016:

    Comme un p’tit gout de Kerouac : “There was nowhere to go but everywhere…”

  4. 4 Michèle Snellings said at 3:16 pm on August 16th, 2016:

    Cette très belle citation est de Victor Hugo. Biz

  5. 5 Hervé Daridan said at 3:17 pm on August 16th, 2016:

    …longtemps peut être, mais c’était bien d’attendre! Beau texte!

  6. 6 Xavier De Nauw said at 3:19 pm on August 16th, 2016:

    TOP !!!!

  7. 7 Barbara Kuhl said at 10:30 pm on August 23rd, 2016:

    Great photos and love the blogging about taking advantage of time…..carpe diem!


Ajoutez votre commentaires à FM