Lucha VaVOOM

Vos commentaires sont les bienvenus »

Le 11 Février 2016

“Sex, comedy and comic book violence, everyone needs a little Lucha VaVOOM in their life”

Lucha VaVOOM is a non-stop, action-packed scream-a-thon, where Mexican Masked wrestlers flip and fly, performing breathtaking acrobatic feats.  It’s good vs. evil played out in a one fall, Lucha Libre exhibition-style match for maximum enjoyment.

In between matches, the finest, handpicked burlesque acts from around the world astound us; at Lucha VaVOOM, we like a little sexo with our violencia.  Raucous aerial acts, Pogo-stick peelers, hula-hoop hotties; we’ve got it all.


DSC07811

DSC07839

DSC07873

DSC07845

DSC07829

DSC07819

DSC07808

DSC07788

DSC07755-2

DSC07720-2

DSC07735

 

 

,

Un soir chez Trussart

Vos commentaires sont les bienvenus »

Le 31 Mai 2015

885649_10153441749473287_7699409418877516444_oThe Rolling Stones, Los Angeles, May 20 2015

La maison de James Trussart est un trésor d’architecture art and craft au sommet d’une colline d’Echo Park. Chez James, il y a toujours plein de gens qui viennent de partout. La plupart sont des musiciens.

En dessous de la maison, il y a l’atelier de luthier. Chaque guitare que James produit est unique et les meilleurs guitaristes de cette planète ont leur Trussart (ne manquait plus que Mick Jagger qui vient d’acheter la sienne la semaine dernière).

Encore un peu plus bas, il y a le studio où toutes les soirées terminent. James dit “Les mecs, qui veut jouer?” Des gens qui ne connaissent pas se dirigent vers les instruments et cinq minutes plus tard, le chambard est lancé.

Juste un dimanche soir banal chez quelqu’un qui ne l’est jamais.

,

Silence on shoote

Vos commentaires sont les bienvenus »

Le 25 Novembre 2014

Lorsque la nuit tombe, c’est l’heure où les coyotes descendent du canyon à la recherche d’une proie facile. Ce soir, sur le parking d’un motel glauque de Hollywood Blvd, j’ai vu le cadavre d’une blonde platine qui gisait dans le coffre d’une Oldsmobile 1942.

Just some old clichés for a normal day in L.A.


Untitled-2



Tagging in Echo Park

3 Commentaires »

Le 23 Novembre 2014

On nous l’avait dit dès notre arrivée à Los Angeles : “un jour vous terminerez à Echo Park“. Notre projet vient de commencer et la première étape sera la démolition et l’évacuation de la bicoque ruinée par un incendie il y a cinq ans.

Mambo, artiste français issu du street-art, installé à L.A depuis 5 ans et futur voisin nous a proposé d’aller rendre les derniers hommages à la maison armés de bombes de peintures, de vieux tracks de Easy-E et d’enfants inspirés.

On a foutu un beau dawa.

tag6

DSC08912

tag11

tag33

tag20

tag19

tag7

 

mambo“Positivity” by Mambo (www.mambo.vu)

,

Palmdale with a Country Squire

Vos commentaires sont les bienvenus »

Le 7 Octobre 2014

DSC08620-2

DSC08724-2

1

ee

bis2

DSC08762-2

, ,

Le nid d’aigle californien

1 Commentaire »

Le 1er Septembre 2014

Aujourd’hui, je me suis baladé au Murphy Ranch. L’histoire de ce lieu ressemble à un scénario de série B. En 1933, deux allumés nazillons, Winona et Norman Stephens ont eu l’invraisemblable idée de bâtir le QG américain du 3ème reich au milieu des canyons de Pacific Palisades. Erigé à quelques encablures d’Hollywood, le projet comportait un générateur, des abris anti-bombes, des réservoirs d’eau et de diesel, des terrasses destinées à l’agriculture, des vergers, des ateliers,..

Le rêve du Xanadu Nazi prit fin en 1941 lorsque les époux Stephens furent arrêtés au lendemain de la bataille de Pearl Harbor. Le Murphy Ranch n’a donc jamais accueilli Hitler comme il était prévu et aujourd’hui les ruines de l’endroit sont le terrain de jeu des tagueurs de la région en mal de sensations bizarroïdes.

N1

N2

n4

n5

N3

DSC06148-3



Birds of Venice

1 Commentaire »

Le 12 Mai 2014

5

6

4

8

2

7

,

Let’s Go Crazy

Vos commentaires sont les bienvenus »

Le 9 Mars 2014

prince

La checklist de ce que j’aimerais réaliser avant de passer l’arme à gauche est encore longue: aller au Japon, regarder Apocalypse Now, faire un voyage lunaire, traverser l’Antarctique, rencontrer Brian Eno, emmener ma famille en Israël, voir des baleines, sauter à l’élastique,…

Hier soir, grâce à Clare, j’ai effacé une frustration musicale qui persistait depuis longtemps. Pour la première fois de ma vie et parmi quelques centaines de happy few au Palladium, j’ai vu Prince. Ce matin, je dois bien avouer que je ne m’en reviens toujours pas. Pendant quatre heures d’un climax musical ininterrompu, c’est comme si j’avais assisté à tous ces autres concerts que je ne verrai jamais. Prince en live, c’est l’énergie des Clash, la virtuosité d’Art Tatum et la démesure de Fela.

A bien y réfléchir, ça vaut presque le voyage lunaire.

,

Earl

1 Commentaire »

Le 3 Septembre 2013

Si vous achetez un disque de hip-hop tous les 20 ans et que le dernier était Doggystyle de Snoop, alors c’est précisément cette année qu’il faut réinvestir. Ca tombe bien, une nouvelle étoile (parfois assez sombre) est née sous le soleil de Los Angeles. Il s’appelle Earl Sweatshirt et du haut de ses 19 ans, ce morveux nous conduit aux portes d’un paradis sonore crépusculaire (Earl Sweatshirt Doris). 

,

Gaga et la petite fille

1 Commentaire »

Le 17 Août 2013

IMG_7634-2

IMG_7635-2Lady Gaga sortant du Château Marmont et ses fans (Los Angeles, 17 Août 2013)

,